Hommage aux poilus de Saint Denis le Vêtu-1919

Sixième année de guerre: 1919

Petit rappel des morts des années précédentes:

1914: 14 tués

2015: 16 tués

2016: 9 tués

2017: 4 tués

2018: 6tués

Après cinq années de guerre tuant 51 (ou 52) jeunes de la commune, même si le 11 novembre 1918, l’armistice avait été signé entre les pays en guerre, les combats n’étaient pas terminés à l’Est, dans les Balkans.

 

 L’Allemagne humiliée va se souvenir et préparer en quelque sorte, la 2nde Guerre Mondiale. Et la jeune Russie Soviétique issue de la révolution d’octobre 1917 se retrouve face aux puissances occidentales.

A Saint-Denis-le-Vêtu, les familles pleurent leurs morts ou disparus dont aucune nouvelle ne parvient plus. Les blessés soignent leurs plaies, les unijambistes réapprennent à marcher et les autres mutilés à vivre, la tête haute.

Né à la Bazirée le 29 juillet 1899, Georges Leroux-Lesjardins, à l’aube de ses vingt ans, soldat 2e classe au 71e Régiment d’Artillerie lourde, décédera des suites de ses blessures le 16 avril 1919, à l’hôpital complémentaire de Mâcon (Saône et Loire).

 

Le fils d’Adolphe Leroux-Lesjardins et de Gratienne Turgis sera le dernier à disparaître lors de cette terrible Première Guerre Mondiale. 

Le 11 novembre de chaque année les Anciens Combattants de Saint-Denis-le-Vêtu rendent hommage aux morts de la commune.

Permanences Mairie

Mardi et jeudi: 9h-12h

Samedi: 10h-12h

Tél: 02 33 45 31 22

Le menu scolaire du mois

repas janv et février 2020 cantine.pdf
Document Adobe Acrobat 423.6 KB

Calendrier ramassage ordures ménagères

 

Horaires déchetterie

(cliquer pour agrandir)

Où sommes nous?